Insee - En 2019, le tourisme est plus dynamique au-delà des frontières du Grand Est

Insee, Analyses Grand Est n° 129, 23 février 2021
Publié le 23 février 2021

Le tourisme est une composante importante de l’activité économique, en France comme dans les pays voisins du Nord et de l’Est, puisque les activités principalement touristiques peuvent représenter jusqu’à 9,5 % du PIB et 2 % de l’emploi. Dans le Grand Est et les régions étrangères voisines, ce sont les territoires proches du Rhin, à commencer par le massif de la Forêt-Noire, qui enregistrent le plus grand nombre de nuitées. Les capacités d’accueil et le nombre de nuitées dans les hébergements touristiques sont très importantes côté allemand. Pour les campings, c’est en Wallonie que le nombre d’emplacements est le plus élevé. Le Luxembourg attire beaucoup de non-résidents et le camping y joue un rôle important, tandis que l’Allemagne est dépendante de ses propres ressortissants. Quel que soit le pays, les non-résidents viennent surtout des pays voisins. La fréquentation touristique prend souvent de l’ampleur à partir de Pâques pour culminer l’été. Cette année de crise sanitaire a donc fortement touché le secteur, avec un repli des nuitées très important au printemps 2020 et un rebond inégal à l’été selon les régions.

En 2019, le tourisme est plus dynamique au-delà des frontières du Grand Est