Conjoncture Outre-mer en 2017 et perspectives 2018

IEDOM, le 12 avril 2018
Publié le 12 avril 2018

En 2017, la conjoncture a évolué favorablement, en dépit d’événements climatiques ou sociaux. Cette bonne orientation semble se poursuivre en 2018. L’Indicateur du Climat des Affaires1 des Instituts se situe à un niveau élevé dans l’Océan Indien ; dans les départements français d’Amérique2 (DFA) il est revenu autour de sa moyenne de longue période en dépit des événements qui ont marqué l’année. Dans le Pacifique, il affiche un niveau élevé en Polynésie et progresse en fin d’année en Nouvelle-Calédonie.

L’année 2017 a confirmé le potentiel de développement des géographies ultramarines dans les secteurs du tourisme et de l’Economie bleue. La plupart des géographies ont enregistré des records de fréquentations touristiques, qu’il s’agisse du tourisme de séjour ou de la croisière. Les ports de La Réunion et de Nouméa s’inscrivent parmi les hubs régionaux et 4 ports ultramarins figurent dans le TOP 8 des ports français en termes de trafics de conteneurs.

Consultez le communiqué intégral sur le site de l'IEDOM.