Taxe de séjour : le compte n’y est pas pour les communes

La Gazette, 24 juillet 2020
Publié le 27 juillet 2020

Bonne nouvelle, la taxe de séjour sera compensée par l’Etat… mais certainement pas entièrement. Les communes touristiques s'inquiètent et réclament l'abandon de l’exonération possible prévue dans le budget rectificatif.

Selon le rapport Cazeneuve de la mission parlementaire d’évaluation de l’impact de l’épidémie sur les finances locales, la taxe de séjour baisserait de 40 % en 2020. Philippe Sueur, président de l’Association nationale des élus des territoires touristiques (ANETT) et maire d’Enghien-les-Bains (11 228 hab., Val d’Oise) confirme : « C’est déjà 25 % avec les mois sans activité de mars et avril (qui ne sont pas les meilleurs) et donc 40 à 45 % sur l’année avec un second semestre qui sera moins bon ».
 

Taxe de séjour : le compte n’y est pas pour les communes

Mots-clés