Plus de 60 nouvelles communes classées stations de tourisme en 2019

Banque de Territoires, 15 janvier 2020
Publié le 16 janvier 2020

Alors que le reclassement des stations de tourisme sous le nouveau régime issu de la loi du 14 avril 2006 portant diverses dispositions relatives au tourisme (entrée en vigueur le 3 mars 2009) est supposé s'être achevé en 2017, les classements se sont poursuivis l'an dernier à un rythme soutenu. Au total, 67 nouvelles stations de tourisme se sont ajoutées à la liste et le seuil des 400 stations classées a été atteint en juin 2019.

L'année a également été marquée par l'entrée en vigueur, le 1er juillet, d'une nouvelle grille fixant les critères de classement en station de tourisme. Celle-ci modernise le dispositif en supprimant des critères et des distinctions obsolètes et en prenant mieux en compte les innovations et les besoins émergents des touristes, notamment en matière de nouvelles technologies et d’offre d’activités. Le classement reste en revanche accordé par décret, pour une durée de douze ans. Outre son intérêt en termes de notoriété et de communication, il procure plusieurs avantages aux communes concernées : surclassement démographique, majoration de l'indemnité des maires et adjoints, perception directe des droits de mutation lorsque la population est inférieure ou égale à 5.000 habitants...
 

Plus de 60 nouvelles communes classées stations de tourisme en 2019