Pourquoi la Birmanie est le pays à la plus forte progression du tourisme

La Quotidienne, 18 février 2020
Publié le 18 février 2020

L’Organisation mondiale du tourisme a commencé à publier les chiffres sur le nombre de visiteurs par pays en 2019. Le tourisme continue à croître. Pour 2020, malgré l’épidémie actuelle de Coronavirus, il faut croire que les chiffres resteront positifs.

Les arrivées de touristes internationaux (définis comme des visiteurs passant au moins une nuit) dans le monde ont augmenté de 4 % en 2019 pour atteindre 1,5 milliard. Les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis n’auront pas vraiment fait frémir ces chiffres, ni les conflits armés régionaux.
 

Le Moyen-Orient aurait connu la croissance la plus forte

Le Moyen-Orient (+ 8 %) a été la région à la croissance la plus rapide, suivi de l’Asie et du Pacifique, en hausse de 5 %. Les voyages internationaux en Europe et en Afrique ont chacun augmenté de 4 %. La croissance vers les Amériques est faible : 2 %. Les voyages vers les États-Unis ont en fait diminué de 1,3 % pour différentes raisons.
 

L’Iran est passé à la troisième place … en taux de croissance

La troisième destination touristique à la croissance la plus rapide est surprenante. Les chiffres de l’OMT montrent que le tourisme en Iran a augmenté de 27,9 % en 2019. Il n’est pas certain qu’on retrouve le même niveau en 2020, compte tenu du contexte géopolitique. Les touristes internationaux sont revenus en Egypte (+ 21,1 %) et en Turquie (+ 14 %). Le tourisme en Tunisie se redresse peu à peu (13,6 %). Ces trois destinations sont très importantes pour les grands voyagistes.
 

Pourquoi la Birmanie est le pays à la plus forte progression du tourisme