Frontières de l’UE : 15 pays et absence des USA confirmés

Air Journal, 1er juillet 2020
Publié le 2 juillet 2020

Les frontières extérieures de l’Union européenne et de l’espace Schengen sont officiellement ouvertes ce mercredi aux voyages non-essentiels vers et depuis quinze pays dont l’Algérie, le Maroc, la Tunisie ou le Canada, la liste devant être révisée toutes les deux semaines. Avec une exigence de réciprocité seulement pour la Chine, et comme prévu sans des pays où la pandémie de Covid-19 n’est pas maitrisée comme les Etats-Unis, le Brésil, la Russie, Israël ou la Turquie.

Après les recommandations mi-juin de la Commission européenne sur une levée ce 1er juillet 2020 de la « restriction temporaire des déplacements non essentiels » vers l’UE, la liste des voyageurs autorisés comprend ceux venus de quinze pays : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Sont aussi admis les voyageurs en provenance d’Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin.
 

Frontières de l’UE : 15 pays et absence des USA confirmés