Secrétaire général de l'ONU : "Il est impératif que nous reconstruisions le secteur du tourisme d'une manière sûre, équitable et respectueuse du climat"

OMT, 25 août 2020
Publié le 27 août 2020

Dans le cadre de la réponse globale de l'ONU à la COVID-19, le Secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a publié aujourd'hui un dossier thématique sur l'impact de la pandémie sur le tourisme.

S'appuyant sur les dernières données de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), principal auteur de la publication, il avertit que pas moins de 100 millions d'emplois directs dans le secteur du tourisme sont menacés et que la chute massive des recettes d'exportation du tourisme pourrait réduire le PIB mondial jusqu'à 2,8 %. Le mémoire souligne que le tourisme est un pilier essentiel des SDG, des travailleurs les plus vulnérables et des nations les plus menacées.

Le tourisme a été parmi les secteurs les plus durement touchés par COVID-19 et aucun pays n'a été épargné, les restrictions sur les voyages et la chute soudaine de la demande des consommateurs ayant entraîné une chute sans précédent du nombre de touristes internationaux.

La note d'orientation "Tourisme et COVID-19" du Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, explique clairement l'impact de la pandémie sur le tourisme mondial et la manière dont elle affecte tout, des emplois et des économies à la conservation des espèces sauvages et à la protection du patrimoine culturel.

Secrétaire général de l'ONU : "Il est impératif que nous reconstruisions le secteur du tourisme d'une manière sûre, équitable et respectueuse du climat"