Frappé de plein fouet par la crise sanitaire : Le tourisme a-t-il été finalement sauvé ?

La Presse, 10 août 2020
Publié le 10 août 2020

Depuis le mois de mai dernier, la Tunisie s’est lancée dans une course contre la montre pour sauver son secteur touristique, l’un des piliers de l’économie nationale au vu de ses importants apports en devises.

Aujourd’hui, à quelques semaines de la fin d’une saison touristique profondément impactée par la pandémie de coronavirus, des enseignements pourraient être tirés concernant la stratégie mise en place pour sauver un secteur qui s’enfonce dans une crise inédite vu la chute vertigineuse des recettes qu’engendre ce secteur et à ses différents indicateurs.

En effet, les recettes touristiques poursuivent toujours leur baisse, depuis mai, et ne cessent de régresser sous l’effet d’une crise sanitaire ayant provoqué un confinement général qui a annulé toutes les réservations touristiques. À fin juillet 2020, elles ont chuté de 56 % pour atteindre 1,2 milliard de dinars, contre 2,8 milliards durant la même période de l’année dernière, selon les indicateurs publiés récemment par la Banque centrale de Tunisie (BCT).

Frappé de plein fouet par la crise sanitaire : Le tourisme a-t-il été finalement sauvé ?