La limitation du nombre de touristes protégera-t-elle la Thaïlande contre le tourisme de masse ?

Oxford Business Group, 18 juin 2019
Publié le 18 juin 2019

En adoptant des mesures visant à préserver les sites naturels et patrimoniaux, la Thaïlande redouble d'efforts pour protéger les attractions et promouvoir le tourisme durable, même si cette intervention devrait affecter les revenus du secteur à court terme.

Au début du mois de mai, les autorités touristiques ont annoncé que le célèbre site du patrimoine naturel Maya Bay, situé sur l’île de Ko Phi Phi, rendu célèbre par le tournage du film The Beach, resterait interdit aux touristes jusqu’en juin 2021 au moins. La zone est fermée aux touristes depuis juin 2018 après que le nombre croissant de visiteurs a endommagé le site.

Même après la réouverture de la baie, le nombre de visiteurs quotidiens sera strictement limité à 1 200, soit moins du quart des quelque 5 000 touristes qui ont visité le site chaque jour au cours des dernières années.

La limitation du nombre de touristes protégera-t-elle la Thaïlande contre le tourisme de masse ? (article en anglais)