Les opérateurs britanniques craignent que les touristes ne restent à l'écart de la Grande-Bretagne après le Brexit

Travel Mole, 6 février 2020
Publié le 10 février 2020

UKinbound affirme qu'une perception négative et peu accueillante du Royaume-Uni est le plus grand défi que ses membres devront affronter en 2020.

Quelque 60 % de ses membres ayant participé à son dernier sondage du Baromètre des affaires ont déclaré que l'image du Royaume-Uni à la suite du Brexit était leur plus grande préoccupation.

Le deuxième problème le plus important a été le recrutement et le maintien en poste du personnel, ce qui représente un problème pour 52 % de ses membres, dont seulement 48 % pensent qu'ils seront prêts pour le Brexit d'ici la fin de la période de transition, le 31 décembre 2020.

Quelque 44 % des entreprises touristiques affirment ne pas savoir combien de temps les préparatifs prendront.

Les opérateurs britanniques craignent que les touristes ne restent à l'écart de la Grande-Bretagne après le Brexit (article en anglais)