Brexit : les touristes anglais vont-ils déserter la France ?

Les Echos, 3 février 2020
Publié le 3 février 2020

Les Britanniques constituent la première clientèle touristique étrangère. Leur venue irrigue l'ensemble de la filière : hôtellerie, camping, ski… À l'heure du Brexit, les professionnels du tourisme français militent pour la facilité des échanges, l'itinérance mobile sans taxe, et la réciprocité des permis de conduire.

Les Britanniques sont, de loin, les principaux skieurs étrangers en France, représentant 10 % d'un total de 53,4 millions journées skieurs lors de l'hiver 2018/2019, soit un peu plus d'un tiers de la fréquentation étrangère.

Comme pour bien d'autres secteurs économiques, les modalités du Brexit seront d'importance pour le tourisme français. Si la presse anglaise aime à nous brocarder, les Britanniques, Anglais en tête, n'en constituent pas moins, et de longue date, une clientèle clé de la destination France. La proximité et la variété de ses atouts expliquent un attrait qui ne se dément pas : soleil assuré au sud de la Loire, richesse culturelle, vins et gastronomie, ski aussi… Des clichés qui se traduisent dans la réalité.

Brexit : les touristes anglais vont-ils déserter la France ? (article payant)