Airbnb a dévoré Londres - et voici les données qui le prouvent

Wired, 13 février 2020
Publié le 14 février 2020

Plus de 10 000 annonces Airbnb à Londres semblent enfreindre la limite de 90 jours de la ville sur les locations à court terme, selon de nouvelles recherches

Le nombre d'annonces Airbnb à Londres a quadruplé au cours des quatre dernières années, car de plus en plus de logements de la ville ont été engloutis par des sociétés de location à court terme. En mai 2019, 80 770 propriétés à Londres étaient en location sur Airbnb, dont 11 200 étaient considérées comme enfreignant la limite légale de 90 jours dans la capitale.

Les nouvelles données, compilées par la municipalité, montrent que sur l'ensemble des locations proposées à Londres sur Airbnb, seulement 15 % (soit 7 440) des propriétés sont proposées par 1 % des hôtes de la capitale.

Airbnb a dévoré Londres - et voici les données qui le prouvent (article en anglais)