Maroc - Tourisme : L’espoir d’un rattrapage parti en fumée

Finances News Hebdo, 30 juillet 2020
Publié le 30 juillet 2020

Un faisceau d’indices avait suscité l’espoir des professionnels du tourisme.

Le regain de confiance des hôteliers a été foudroyé par la récente interdiction des mouvements à destination et en provenance de 8 villes.

Jusque-là, les mesures prises par les autorités publiques pour contrer l’avancée de la pandémie avaient été unanimement saluées tant à l’échelle nationale qu'internationale. L’état d’urgence sanitaire décrété en mars 2020, qui avait instauré le confinement total, a été l’un des principaux mécanismes ayant permis aux pouvoirs publics de maîtriser la crise pandémique.

Néanmoins, cette dernière est en train de prendre une nouvelle tournure, comme l’attestent les propos récents du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. « La situation épidémiologique liée à la pandémie de la Covid-19 devient inquiétante, compte tenu de l'augmentation des contaminations, des cas graves et des décès dus à la maladie », a-t-il fait savoir récemment.

Tourisme : L’espoir d’un rattrapage parti en fumée