À Venise, des autocollants rouges « dénoncent » les Airbnb

Courrier International, 25 janvier 2020
Publié le 27 janvier 2020

Dans la cité des Doges, une initiative lancée par un collectif de jeunes Vénitiens a marqué les esprits. Pour sensibiliser contre l’invasion de la ville par les Airbnb, un autocollant rouge a été posé sur les portes des appartements en location sur le célèbre site américain afin de les signaler.

« Des édifices ‘marqués’ de cette façon, cela rappelle un peu l’étoile de David que les nazis faisaient porter aux Juifs. » Pour l’hebdomadaire italien Il Venerdì, l’initiative contre Airbnb qui a été déclenchée dans la ville de Venise présente quelques côtés sombres. Et ce, même si l’objectif poursuivi à l’origine part d’une bonne intention. Depuis début janvier 2020, indique le journal transalpin, « 3 863 autocollants ont été posés sur les portes des appartements vénitiens qui ont été transformés en chambres d’hôtes ». Des autocollants rouges portant l’inscription « Stop killing Venice » et renvoyant à un site – Stopairbn.com –, où la lutte de ces activistes est détaillée.

À Venise, des autocollants rouges « dénoncent » les Airbnb