Comment l’Espagne veut attirer des touristes cet été

Equinox, 8 avril 2021
Publié le 8 avril 2021

Le secteur espère une embellie pour 2021 sans toutefois retrouver les niveaux pré-pandémiques

60 milliards. C’est le poids financier du tourisme en Espagne. Certes, le secteur est conscient que la balance sera plus légère cet été, mais espère améliorer la saison en comparaison avec l’année antérieure. En 2020, les agences de voyages ont perdu 85 % de leurs revenus, les hôtels 75 % et la restauration 40 % selon les chiffres fournis par l’institut national statistique espagnol (INE). Conséquence directe de la perte de 64 millions de visiteurs : 19 millions de personnes ont visité l’Espagne en 2020 contre 83 millions en 2019.

Tourisme Espagne : une lueur attendue pour juin

Exceltur, le syndicat du tourisme espagnol, espère une levée des nuages à partir du mois de juin. Pour attirer le chaland, conscient que les voyages s’organiseront au dernier moment, le secteur touristique veut renforcer la flexibilité des annulations ou des modifications de dates lors des réservations de vacances. Un enjeu essentiel pour sauver la saison.

Comment l’Espagne veut attirer des touristes cet été