Surtourisme #4 : Dubrovnik inondée de touristes… une partie de l’année

Hospitality On, 11 octobre 2019
Publié le 14 octobre 2019

Dubrovnik, anciennement Raguse, aurait encore battu un record de popularité cet été après la sortie de la dernière saison de Game of Thrones, série télévisée très populaire qui l’a fait connaître à grande échelle. Mais alors que des flots de touristes se ruent et se concentrent dans la vieille ville circonscrite par d’épaisses murailles médiévales, les autorités locales et internationales commencent à alerter sur les risques d’une surfréquentation nuisible autant pour les habitants que pour les visiteurs. Bilan de la situation à travers une analyse des faits, des chiffres et des solutions pour celle que l’on appelle communément la perle de l’Adriatique.

Comme expliqué dans la présentation du dossier sur le surtourisme, la Croatie fait partie de ces rares pays en Europe où le ratio du nombre de touristes par rapport au nombre d’habitants est supérieur à 3, alors même que le rapport est en dessous de 2 pour la plupart des destinations du continent. Un dixième des flux touristes de l’ensemble du pays se concentrent sur la célèbre cité installée sur la côte Dalmate au bord la mer Adriatique : Dubrovnik.

Surtourisme #4 : Dubrovnik inondée de touristes… une partie de l’année (article payant)