Billets d’avion : l’Autriche va imposer un prix minimum de 40 euros

L'Echo touristique, 19 juin 2020
Publié le 19 juin 2020

Le gouvernement autrichien a annoncé lundi une série de mesures pour le transport aérien qu’il veut «plus durable».

L’Autriche tape du poing sur la table, notamment à l’égard des compagnies low cost qui bradent leurs billets d’avion. Dans ce pays, le secteur de l’aérien se verra imposer un prix de vente minimum des billets d’avion fixé à 40 euros, ainsi qu’une taxe sur les trajets court-courriers qui serait de 30 euros. « Il ne sera plus possible de proposer des billets dont le prix est inférieur aux taxes et aux frais réels.

En Autriche en moyenne, cela veut dire à 40 euros », a indiqué la ministre de l’Environnement Leonore Gewessler (Verts) lors d’une conférence de presse à Vienne. La coalition du chancelier conservateur Sebastian Kurz, qui gouverne avec les écologistes, a également confirmé son accord à un plan de sauvetage de la compagnie autrichienne Austrian Airlines, filiale de Lufthansa, qui va recevoir 450 millions d’euros d’aides publiques.
 

Billets d’avion : l’Autriche va imposer un prix minimum de 40 euros