Le tourisme international atteint par la crise économique en Argentine

ForwardKeys, le 18 juin 2018
Publié le 21 juin 2018

En mai, le peso argentin est tombé à un niveau record malgré les efforts du gouvernement pour protéger la monnaie. Cela a eu pour conséquence une baisse de 25 % de la valeur du Peso, soit la plus faible parmi des marchés émergents. En juin, le gouvernement argentin et le FMI ont conclu un accord ayant pour objet le deuxième plus important crédit du FMI en termes de liquidités. S'il n'est pas certain que ce prêt suffise, une chose est claire : les conséquences de cette crise sont perceptibles dans tous les secteurs.

La crise financière a un impact énorme sur les voyages à destination et en provenance de l'Argentine. Les réservations de voyages du pays à destination d'autres pays d'Amérique latine, qui représentent la part la plus importante du tourisme émetteur argentin, ont chuté de 26,1 % d'une année sur l'autre. Le nombre total de réservations internationales à l'étranger a diminué de 20,4 % en mai, ce qui contraste avec la hausse de 8,4 % enregistrée entre janvier et avril.

Retrouvez l'analyse intégrale sur le site de ForwardKeys (en anglais).