Déclaration commune sur le tourisme et le COVID-19 - L’OMT et l’OMS lancent un appel à la responsabilité et à la coordination

OMT, 26 février 2020
Publié le 28 février 2020

Alors que se poursuit la flambée actuelle de maladie à coronavirus (COVID-19), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) sont résolues à travailler ensemble pour guider la riposte du secteur des voyages et du tourisme au COVID-19.

Le 30 janvier 2020, le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que la flambée de COVID-19 constitue une urgence de santé publique de portée internationale et émis une série de recommandations temporaires. Sur la base des informations disponibles du moment, l’OMS n’a pas recommandé de restreindre les voyages ou les échanges commerciaux. L’OMS travaille en étroite collaboration avec les experts mondiaux, les gouvernements et les partenaires pour élargir rapidement les connaissances scientifiques sur ce nouveau virus, suivre la propagation et la virulence du virus, et donner des conseils aux pays et à la communauté mondiale sur les mesures à prendre pour protéger la santé et empêcher la propagation de cette flambée.

La coopération est essentielle

Le secteur du tourisme est pleinement attaché à mettre au premier plan les populations et leur bien-être. La coopération internationale est vitale pour que le secteur contribue efficacement à l’enrayement du COVID-19. L’OMT et l’OMS travaillent en concertation étroite et avec d’autres partenaires pour aider les États à faire en sorte que l’application des mesures sanitaires crée le minimum d’entraves inutiles au trafic et au commerce internationaux.

La riposte du tourisme doit être mesurée et cohérente, proportionnelle à la menace pour la santé publique et fondée sur l’estimation des risques localement, en mobilisant chacune des composantes de la chaîne de valeur touristique – organismes publics, entreprises privées et touristes, conformément aux consignes et aux recommandations générales de l’OMS.

L’OMT et l’OMS se tiennent prêtes à travailler en étroite relation avec l’ensemble des populations et des pays touchés par l’urgence sanitaire actuelle afin de bâtir un avenir meilleur et plus résilient. Les restrictions en matière de voyages allant au-delà sont susceptibles de créer d’inutiles entraves au trafic international, avec des répercussions négatives sur le secteur du tourisme.

En cette période difficile, l’OMT et l’OMS sont, avec la communauté internationale, solidaires des pays touchés.

Déclaration commune sur le tourisme et le COVID-19 - L’OMT et l’OMS lancent un appel à la responsabilité et à la coordination