Trafic de juillet en France : moins d’un quart de 2019

Air Journal, 4 septembre 2020
Publié le 4 septembre 2020

Le trafic passager dans les aéroports français n’a atteint en juillet que 23,7 % de celui de l’année dernière, pandémie de Covid-19 oblige ; mais il était en croissance régulière sur le mois, et le réseau domestique avait retrouvé la moitié de ses clients.

Selon les statistiques tendanCiel publiées par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), le taux de trafic résiduel s’établissait à 23,7 % en juillet 2020, et suivait « une progression continue au fil du mois » (18,3 % la première semaine, 28,7 % les sept derniers jours). Il se redresse particulièrement sur le trafic intérieur (50,2 %) où la tendance se vérifie sur l’ensemble des marchés. En métropole, les liaisons intérieures radiales ont retrouvé 44,7 % du niveau de l’année dernière, et les transversales 56,9 % ; les lignes vers et depuis l’Outre-mer affichent 50,1 %, et celles entre les îles 55,6 %.

Trafic de juillet en France : moins d’un quart de 2019