Trafic aérien en France : +4,2 % en 2019

Air Journal, 24 janvier 2020
Publié le 24 janvier 2020

Le trafic aérien en France a frôlé les 180 millions de passagers l’année dernière, une hausse de 4,2 % par rapport à 2018 plus élevée sur l’international que sur les lignes domestiques.

Avec 179,6 millions de passagers en 2019, le transport aérien a vécu une bonne année même si elle s’est terminée avec une croissance limitée à 1,9 % en décembre, notamment en raison des quatre jours de grève du contrôle aérien. La DGAC souligne dans ses statistiques que le trafic intérieur dans les aéroports français a gagné 2,4 % en 2019 à 34,1 millions de passagers, dont 2,1 % sur les vols entre les aéroports de métropole (-0,3 % sur les liaisons radiales, +6,0 % sur les transversales). Entre la métropole et l’outremer, le trafic a progressé de 4,0 % l’année dernière, tandis que celui entre les aéroports d’outremer gagnait 3,2 %.

Côté trafic international, les compagnies aériennes ont vu leur trafic en France progresser de 4,6 % avec 145,5 millions de clients. Les vols vers l’étranger au départ de la métropole ont gagné 4,6 %, dont +4,4 % vers l’Union européenne, +5,6 % vers l’Europe hors EU, +7,0 % vers les Amériques, +1,7 % vers l’Asie-Pacifique et +5,4 % vers l’Afrique (19,6 millions de passagers). Au départ de l’outremer, les lignes internationales affichent en 2019 une hausse de 4,8 %.

Trafic aérien en France : +4,2 % en 2019