La SNCF supprime des trains et suspend des dessertes

L'Echo touristique, 9 octobre 2020
Publié le 9 octobre 2020

Selon la SNCF, « les prévisions pour les prochains mois sont pessimistes ». Et les réservations pour les fêtes de fin d’année, « décevantes ».

La SNCF va supprimer des TGV ces prochains mois pour adapter l’offre à une demande qui n’est pas repartie à la rentrée, et éviter de faire circuler des trains vides, a-t-elle indiqué jeudi. Après un été relativement bon grâce aux petits prix et au besoin des Français de bouger et de voir leurs proches, « la rentrée est difficile », avec des trains à moitié vides la semaine, a expliqué une porte-parole à l’AFP.

Si les TGV sont actuellement remplis aux deux tiers le week-end, la clientèle professionnelle recule de 60 à 70 % pendant la semaine, a-t-elle relevé. « Les prévisions pour les prochains mois sont pessimistes », a-t-elle ajouté, notant que les premières réservations pour les fêtes de fin d’années étaient « décevantes ».

« Il n’est pas économiquement, ni écologiquement, responsable de faire circuler des TGV trop peu remplis. C’est pourquoi, pour tenir compte des impacts de cette crise sanitaire, SNCF TGV a décidé d’alléger un certain nombre de dessertes », a déclaré la porte-parole.
 

La SNCF supprime des trains et suspend des dessertes