La crise rebat les cartes du transport aérien européen

Les Echos, 7 août 2020
Publié le 7 août 2020

Si les compagnies Air France-KLM, Lufthansa et British Airways ne semblent plus menacées, reste à savoir lequel des géants du ciel européens sortira le premier et le moins affaibli de cette crise. La hiérarchie existante ne sera probablement pas bouleversée, mais Air France-KLM pourrait en profiter pour réduire l'écart avec ses concurrents.

Six mois après le début de la crise générée par la pandémie de Covid-19, l'état de santé des principales compagnies aériennes européennes reste préoccupant. Le groupe Lufthansa a ajouté, ce jeudi, la touche manquante à ce tableau désolant, avec une perte nette record de 1,49 milliard d'euros au deuxième trimestre, pour un chiffre d'affaires divisé par deux, à 8,335 milliards.

La crise rebat les cartes du transport aérien européen (article payant)

À lire aussi :

Ryanair tire la reprise du trafic en Europe, Les Echos, 6/8/20 (article payant)