IATA - Réduction des pertes mais persistance de la douleur en 2021

IATA, 21 avril 2021
Publié le 21 avril 2021

L'Association du transport aérien international (IATA) s'attend à des pertes nettes de l'industrie aérienne de 47,7 milliards de dollars en 2021 (marge bénéficiaire nette de -10,4 %). Il s'agit d'une amélioration par rapport à la perte nette estimée de l'industrie à 126,4 milliards de dollars en 2020 (marge bénéficiaire nette de -33,9 %).

"Cette crise est plus longue et plus profonde que quiconque aurait pu l’attendre. Les pertes seront réduites à partir de 2020, mais la douleur de la crise augmente. L’optimisme règne sur les marchés intérieurs où la résilience caractéristique de l’aviation est démontrée par des rebonds sur les marchés sans restrictions de voyage internes. Les restrictions de voyage imposées par le gouvernement continuent toutefois de freiner la forte demande sous-jacente de voyages internationaux. Malgré les estimations de 2,4 milliards de personnes voyageant par avion en 2021, les compagnies aériennes dépenseront 81 milliards de dollars supplémentaires en espèces", a déclaré Willie Walsh, directeur général de l'IATA.

Reduced Losses but Continued Pain in 2021