Guadeloupe : le trafic aérien en baisse de 44 % cet été

Air Journal, 9 septembre 2020
Publié le 9 septembre 2020

La période estivale (juillet – août) à l’aéroport de Pointe à Pitre-Guadeloupe Pôle Caraïbes  s’est terminée avec une baisse globale du trafic de 44 % par rapport à l’été 2019. Le retour des compagnies aériennes transatlantiques et l’augmentation progressive de capacité ont permis une « prudente reprise », mais les coefficients d’occupation restent encore très bas.

L’aéroport guadeloupéen a publié ses statistiques pour les deux mois de l’été 2020, marqués par une amélioration progressive depuis les -50 % enregistrés en juillet. Vers la métropole, le trafic est en recul de plus de 40 % sur la période avec 167.000 passagers, contre 285.000 l’an passé, soit une diminution de 118.000 passagers. Les compagnies Air France, Air Caraïbes et Corsair ont progressivement augmenté leurs fréquences pour atteindre respectivement 11, 10 et 7 vols hebdomadaires vers Paris, soit une capacité en sièges à hauteur de 72 % du niveau de 2019 pour la même période – et une moyenne de 5 vols quotidiens (contre 7 l’année dernière).
 

Guadeloupe : le trafic aérien en baisse de 44 % cet été