Crise sanitaire : les autocaristes face au spectre de la faillite

Le Monde, 8 septembre 2020
Publié le 8 septembre 2020

Privés des voyages de groupe, des sorties scolaires ou des séjours linguistiques en raison de l’épidémie de Covid-19, les sociétés d’autocars ne voient pas venir le retour de la demande.

Aux Cars Lefort, à Villers-Cotterêts (Aisne), le confinement avait déjà rayé un printemps de petits plaisirs : la visite des studios Harry Potter à Londres, la Foire de Paris ou une comédie de boulevard dans la capitale. Septembre ne s’annonce pas mieux : comment programmer un voyage de groupe quand l’épidémie de Covid-19 demeure et que les mesures de quatorzaine tombent sans s’annoncer ? Et quand bien même : pour les séniors qui apprécient de voyager en autocar, se rassembler plusieurs heures dans un lieu clos avec un masque sur le nez n’augure pas d’un moment de détente.
 

Crise sanitaire : les autocaristes face au spectre de la faillite