Allemagne : un trafic aérien 55 % inférieur à l’année passée

Air Journal, 18 septembre 2020
Publié le 18 septembre 2020

En Allemagne, le trafic aérien s’est tassé après une remontée estivale et reste à la mi-septembre 55 % inférieur à l’année passée en raison de la pandémie de Covid-19, selon des chiffres du contrôle aérien obtenus par l’AFP.

La reprise du trafic aérien – entrées, sorties, survols et trajets domestiques – reste plombée par la remontée des cas de nouveau coronavirus et la quarantaine obligatoire imposée à de nombreux voyageurs. Après un arrêt quasi-total des vols en avril, conséquence des restrictions pour limiter la propagation du virus, les vols domestiques, qui représentent 11 % du trafic, ont redémarré en premier dès mai.

Les vols internationaux ont suivi début juillet, mais depuis août, le nombre d’avions à circuler dans le ciel allemand, est resté quasiment stable à un niveau faible, selon les données de la DFS, l’autorité allemande de contrôle aérien. La chute du trafic dans le ciel de la première économie européenne est actuellement de – 55 % par rapport à l’an dernier, contre -53 % fin août, -59 % fin juillet et -75 % fin juin. Et face au renforcement des restrictions de voyage et des règles de quarantaine décidé par le gouvernement de Berlin, le secteur aérien craint même une retombée plus forte en octobre.
 

Allemagne : un trafic aérien 55 % inférieur à l’année passée