SpaceX est le tremplin qu’attendait le tourisme spatial

Tourmag, 1 juin 2020
Publié le 2 juin 2020

Michel Messager, notre expert en tourisme spatial revient sur le lancement historique de SpaceX, samedi 30 juin 2020, depuis les États-Unis. L'ère du tourisme spatial s'ouvre...

En octobre 2019, Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, déclarait « Elon et moi sommes sur la même longueur d'onde : la chose prioritaire est d'envoyer des astronautes américains dans l'espace dans des fusées américaines, depuis le sol américain » ; auquel Elon Musk répondait :

« Les vols habités sont la raison d'être de SpaceX et nous sommes incroyablement honorés d'être partenaires de la Nasa pour faire de ce rêve une réalité », poursuivant « le premier vol habité de la Nasa et SpaceX vers l'ISS pourrait avoir lieu début 2020 ».

Engagement tenu, puisque le samedi 30 mai à 21h22, les astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley se sont envolés depuis le pas de tir 39A - là où décollèrent les missions Apollo d’exploration de la lune dans les années 1960 et 1970 - du centre spatial Kennedy en Floride à bord d’une fusée SpaceX, première société privée à se voir confier par la Nasa une mission aussi prestigieuse que risquée.

SpaceX est le tremplin qu’attendait le tourisme spatial

Mots-clés