Déconfinement : les parcs de loisirs et les campings passent en mode connecté

Les Echos, 28 mai 2020
Publié le 28 mai 2020

La crise sanitaire accélère la numérisation embryonnaire des parcs de loisirs et des campings, qui offre notamment des solutions de gestion des flux humains et de distanciation physique. La question sanitaire s'est greffée sur une problématique initiale d'amélioration de l'expérience-client.

Au-delà du port du masque par les salariés en contact avec les clients, la mise à disposition du gel hydroalcoolique, le marquage au sol, ou encore le renforcement du nettoyage, la mise en oeuvre des nouveaux protocoles sanitaires dans les parcs de loisirs et les campings est de nature à accélérer leur révolution numérique, encore embryonnaire.

« Attente virtuelle »

La CDA envisage aussi le déploiement d'une application testée dans l'un de ses sites aux Pays-Bas qui permet de réserver son créneau horaire pour telle ou telle attraction. Cette solution « d'attente virtuelle » constitue une alternative au traditionnel billet coupe-file. Autre champ d'action : le paiement numérique. Si l'usage de la carte bancaire est monnaie courante, le sans-contact offre de nouvelles opportunités. La CDA prévoit de le tester cette année, notamment au Parc Astérix avec un bracelet permettant de payer sans cash.
 

Déconfinement : les parcs de loisirs et les campings passent en mode connecté