Tourisme : comment les startups se sont adaptées à la crise Covid-19

La Provence, 7 juillet 2020
Publié le 8 juillet 2020

Malgré le contexte difficile, d’autant plus dans le secteur touristique, des startups, comme la jeune pousse Jana, ont tenu à rebondir pour surmonter cette crise.

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 a stoppé net l'activité de certains secteurs, à l'instar des entreprises de l'industrie touristique. Même si certaines activités reprennent progressivement, au fur et à mesure de l’allègement des mesures sanitaires, d'autres accusent le coup de cette crise sans précédent. C'est notamment le cas de jeunes entrepreneurs, ayant créé leurs startups quelques mois avant cette pandémie mondiale. Et pour cause, selon un rapport de l'incubateur parisien, Station F, 91 % des startups dans le monde ont fortement ressenti les effets du Covid-19. « Être confronté à une pandémie mondiale en plein lancement commercial a été une expérience très compliquée », confie Adrien Maltese, fondateur de Jana Concierge, logiciel de conciergerie à destination des établissements hôteliers.

Avant que le fondateur de la startup incubée chez Provence Travel Innovation (incubateur de l’Escaet, Provence Tourisme et Marseille Innovation) poursuive : « la fermeture des établissements hôteliers nous a fait perdre l'ensemble de nos clients. Nous en avions une dizaine avant la crise. Depuis le dé-confinement, nous avons petit à petit récupéré cinq clients. Ajouté à cela, nous étions en négociation avec plusieurs petits groupes et hôteliers indépendant pour une vingtaine d’autres établissements, ces contrats ne seront malheureusement pas signés ».

Tourisme : comment les startups se sont adaptées à la crise Covid-19