Tourisme : Pierre et Vacances espère enfin sortir la tête de l'eau cet été

La Tribune, 21 juillet 2021
Publié le 21 juillet 2021

Le numéro un européen des résidences de loisirs affiche des résultats toujours marqués par une activité réduite au troisième trimestre. Mais le groupe se veut optimiste pour la suite puisque les réservations sont en hausse pour le quatrième trimestre de l’exercice (démarrant en juillet).

Pierre et Vacances peine à sortir la tête de l'eau, mais anticipe de meilleurs résultats pour le quatrième trimestre de son exercice décalé 2020-2021 (juillet-septembre). Le numéro un européen des résidences de loisirs, a annoncé un chiffre d'affaires de 172,5 millions d'euros pour le troisième trimestre de son exercice décalé 2020-2021, toujours affecté par le Covid-19, mais annonce en effet "des réservations en hausse pour le quatrième trimestre".

Au troisième trimestre, qui s'est achevé fin juin, Pierre et Vacances a affiché 134,4 millions d'euros de chiffre d'affaires pour les activités touristiques et 38 millions pour les activités immobilières, selon un communiqué publié mardi. Le groupe, qui estime "plus représentatif" d'exclure les nouvelles normes comptables IFRS 11 et 16, fait état d'un chiffre d'affaires en hausse au troisième trimestre de 86,7% par rapport à la même période en 2019-2020 mais en chute de 44,9% par rapport à l'exercice 2018-2019.

Tourisme : Pierre et Vacances espère enfin sortir la tête de l'eau cet été