Pratiques anticoncurrentielles : l'Europe inflige une amende de 6,7 M€ à Meliá

Tourmag, 27 février 2020
Publié le 27 février 2020

Le groupe hôtelier Meliá vient de faire épingler par la Commission Européenne pour avoir opéré discrimination entre les consommateurs au sein de l'Espace économique européen (EEE) en fonction de leur lieu de résidence.

La Commission européenne a infligé une amende de 6 678 000 d'euros au groupe hôtelier espagnol Meliá, en raison d'une clause dans le cadre de contrats avec des voyagistes qui n'étaient valables que pour les réservations de consommateurs résidant dans des pays déterminés.

« Ces accords pourraient avoir cloisonné le marché unique européen en limitant la capacité des voyagistes à vendre librement des hébergements hôteliers dans tous les pays de l'EEE et à répondre aux demandes directes des consommateurs résidant en dehors des pays définis.

Les consommateurs ne pouvaient donc pas voir tous les hôtels disponibles ni réserver de chambres d'hôtel aux meilleurs prix auprès de voyagistes établis dans d'autres États membres. » indique la Commission.
 

Pratiques anticoncurrentielles : l'Europe inflige une amende de 6,7 M€ à Meliá