Les États-Unis reviennent à des bénéfices hôteliers positifs alors que l'Europe recule

Travel Daily News, 3 décembre 2020
Publié le 3 décembre 2020

En octobre, les États-Unis ont cessé d'être la seule région du monde à n'avoir pas enregistré un mois de rentabilité hôtelière positif depuis le début de la pandémie de Covid-19. Selon HotStats, le pays a finalement atteint un bénéfice brut d'exploitation par chambre disponible (GOPPAR) supérieur à 0$, mais à 5,43$, il était toujours en baisse de 95,5 % par rapport à la même période l'an dernier.

Et si l'activité hôtelière des États-Unis a repris, celle de l'Europe a régressé, revenant à -5,06 euros après deux mois positifs consécutifs, alors que le Moyen-Orient et l'Asie-Pacifique restaient hors de l'eau.

Même ainsi, l'élan positif à l'approche du quatrième trimestre menace d'être interrompu par une recrudescence des cas de Covid, combinée à un plus grand nombre de pays et de villes réinstaurant des mesures de protection pour contenir le virus, des mesures qui sont généralement anti-mouvement et anti-entreprise.

U.S. flips toa positive hotel profit as Europe backslides