La Ville fait la chasse aux « meublés touristiques » illégaux à Paris

Le Parisien, 26 novembre 2019
Publié le 27 novembre 2019

Un badge professionnel de la mairie de Paris, une liste d'adresses sur lesquels il y a une suspicion de location irrégulière et un appareil photo… Voilà « l'arsenal » dont disposaient les contrôleurs de la DHL (direction de l'habitat et du logement) de la Ville qui ont frappé, ce matin, à la porte de nombreux touristes séjournant dans le IVe arrondissement dans des logements loués sur des plates-formes Internet.

Alors que les relations entre Airbnb (NDLR : le principal acteur du secteur qui s'est récemment offert le titre de sponsor officiel des JO de 2024 ) et la mairie de Paris qui accuse le géant américain de participer à la flambée des prix de l'immobilier sont plus tendus que jamais, la Ville a organisé une nouvelle opération de contrôle. Pour débusquer les fraudeurs.

La Ville fait la chasse aux « meublés touristiques » illégaux à Paris