Booking, HRS et Expedia : les hôteliers dénoncent la pression qu’ils subissent

La Quotidienne, 7 août 2020
Publié le 7 août 2020

Les hôtels européens dépendent plus que jamais des grandes plateformes de distribution en ligne (OTA). Malgré leurs efforts pour stimuler les ventes directes, la part de marché de ces portails augmente de manière inquiétante pour un secteur qui tente par tous les moyens de reprendre le contrôle de son produit.

Selon une récente étude de Hotrec et de la Haute école spécialisée de Suisse romande Valais, la part de marché des intermédiaires en ligne en Europe est passée de 19,7 % en 2013 à 29,9 % en 2019 (les hôtels dépendent de plus en plus des plateformes en ligne ). Dans le même temps, les réservations d’hôtels directes ont fortement baissé sur la même période: de 57,6 % à 45,5 %.
 

Booking, HRS et Expedia : les hôteliers dénoncent la pression qu’ils subissent