Thomas Cook : pourquoi la faillite aura encore des conséquences sérieuses pour les TO ?

La Quotidienne, 16 décembre 2019
Publié le 16 décembre 2019

Toutes les entreprises qui ont racheté les beaux restes de Thomas Cook, en Europe, se félicitent car elles ont un concurrent en moins et elles vont pouvoir développer plus rapidement leurs affaires. Mais on voit poindre quelques problèmes à court et moyen terme.

N’oublions pas que plus de 300 employés ont perdu leur emploi.

On nous dira que plusieurs centaines d’emplois ont été sauvés. Ce qui est vrai. Mais, il reste malgré tout sur le carreau plus de 300 personnes.

Si l’usine de Whirlpool à Amiens a fait les titres des médias pendant plusieurs semaines et fait déplacer deux candidats à la présidentielles ; les employés de Thomas Cook auront été totalement oubliés.

Le secrétaire d’état chargé du Commerce extérieur, du Tourisme et de la Francophonie, Jean Baptiste Lemoyne, n’aura eu une pensée qu’envers les clients…mais silence radio pour les employés !
 

Thomas Cook : pourquoi la faillite aura encore des conséquences sérieuses pour les TO ?