Les voyagistes épuisés par le traitement des annulations des vols et des remboursements

Air Journal, 31 juillet 2020
Publié le 3 août 2020

Pendant cette période de déconfinement, les compagnies aériennes redémarrent dans la plus grande improvisation : des vols annulés la veille pour le lendemain par manque d’autorisation d’atterrissage, d’autres annulés pour cause d’équipage injoignable ou d’avion mal préparé pour redécoller après des semaines cloué au sol…

Faute de visibilité, les plans de vols changent sans arrêt, parfois du jour au lendemain. Pour exemple, Alitalia vient de modifier une grande partie de son nouveau programme, créant un véritable cataclysme dans les agences de voyages qui vendent encore les billets d’avion de la compagnie italienne. Certains professionnels parlent même de « vols fantômes« , des vols que certaines compagnies aériennes vendent pour encaisser du cash tout en sachant très bien qu’ils ne seront pas opérés…

Les voyagistes épuisés par le traitement des annulations des vols et des remboursements