Le tourisme spatial sur la rampe de lancement

Le Monde, 11 juin 2021
Publié le 11 juin 2021

Quatre millions de dollars, soit 3,3 millions d’euros, pour dix minutes de vol et quatre minutes en apesanteur. L’heure est à la démesure pour être le premier touriste à embarquer dans la fusée de Jeff Bezos, qui décollera mardi 20 juillet. Le prix est déjà vingt fois supérieur aux 200 000 dollars facturés pour ces futurs trajets. Et ce n’est pas fini, puisque ce montant, résultat d’une première enchère, n’est qu’indicatif. L’adjudication finale se déroulera en ligne, samedi 12 juin.

L’heureux – et surtout fortuné – élu partira avec le lanceur réutilisable New Shepard. Parvenue à 75 kilomètres de hauteur, la capsule s’en détachera pour poursuivre sa trajectoire et franchir la ligne de Karman, qui marque l’entrée symbolique dans l’espace, à 100 kilomètres de la Terre.

Le tourisme spatial sur la rampe de lancement (réservé aux abonnés)