Le tourisme social réclame une date de réouverture claire pour organiser les séjours des enfants

Challenges, 30 avril 2021
Publié le 30 avril 2021

Les acteurs du tourisme social et solidaire demandent une date de réouverture précise pour pouvoir organiser les colonies, pour les enfants et familles précaires. Le secteur déjà fragilisé par l'année 2020 demande la reconduction du dispositif "colonies apprenantes", pour cet été.

Les acteurs du tourisme social et solidaire n'attendent plus qu'un signal, une date de réouverture, pour organiser les séjours en colonies et centres de vacances pour les enfants et les familles fragilisés par la crise sanitaire. "On a besoin d'un top départ, d'une annonce claire pour nous dire que l'été aura lieu, qu'il va y avoir des séjours. Les parents ont besoin d'être rassurés pour inscrire leurs enfants", insiste Anne Carayon, directrice générale de Jeunesse au plein air, organisme qui a fait partir en colonies de vacances 300.000 enfants ces dix dernières années.

Le tourisme social réclame une date de réouverture claire pour organiser les séjours des enfants