Fevad : l’e-tourisme dévisse de 75 % au 2e trimestre

L'Echo touristique, 15 septembre 2020
Publié le 17 septembre 2020

Au printemps, marqué au fer rouge par le confinement, les ventes de voyages ont fortement décroché sur Internet.

Tous secteurs confondus, l’e-commerce se porte bien. Le chiffre d’affaires réalisé en ligne par les marchands français a atteint 25,9 milliards d’euros (+5,3 %) au 2e trimestre 2020. Tel est le bilan dressé ce matin par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Les chiffres reposent sur les données agrégées des sites marchands leaders dans leur secteur, et de 9 plateformes sécurisées de paiement.

Mais cette croissance globale cache de fortes disparités, au cours du trimestre et selon les produits. Au mois d’avril, au plus fort de la crise sanitaire, le e-commerce s’est stabilisé (+0,8 % versus avril 2019). Et ce, « notamment en raison de l’arrêt des ventes de nombreux services et particulièrement des voyages », précise la Fevad dans un communiqué. Les ventes de produits et service ont repris de la vitalité aux mois de mai et juin (+7,4 % sur les deux mois). « Si le e-commerce constitue un secteur sensible à la conjoncture économique au même titre que le commerce physique, la vente en ligne apparaît ainsi comme un levier de la reprise économique », estime la fédération.

Fevad : l’e-tourisme dévisse de 75 % au 2e trimestre

À lire aussi :

France : l'e-commerce profite de la crise... mais pas du voyage, Tourmag, 17/9/20

Bilan du e-commerce au 2ème trimestre : 25,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de +5,3 %, Fevad, 15/9/20