Tourisme culturel : un modèle qui s'écroule?

France Culture, 25 août 2020
Publié le 31 août 2020

Comme le château de Versailles, les grandes institutions culturelles enregistrent de faibles résultats cet été. De là à remettre en cause leur fonctionnement tourné vers l'international ? Considérés comme moins rentables, les touristes français, eux, sont pourtant bien présents.

L’été fut terrible pour bien des lieux de culture, en particulier les musées et le patrimoine culturel, habitués chaque année à battre des records de fréquentation. Plus encore d’ailleurs pour la région parisienne, désertée par une bonne part des touristes internationaux. C’est moins vrai de régions plus rurales dont les monuments historiques ont parfois créé la surprise en attirant plus de visiteurs que les années passées.

Mais le Louvre, le Mont Saint-Michel ou encore le château de Versailles, qui craignaient il y a quelques mois encore de faire les frais du "sur-tourisme", ont découvert à leur grand dam la décrue des entrées et des recettes de billetterie, plongeant dans le doute les gestionnaires de ces lieux et dans la détresse celles et ceux qui permettent aux touristes de mieux comprendre les lieux qu’ils visitent, comme les guides-conférenciers.

Faut-il pour autant dire qu’un modèle de tourisme culturel s’est effondré ?

Tourisme culturel : un modèle qui s'écroule ?