Réouverture des lieux culturels : le Sénat plaide pour une "reprise rapide et raisonnée"

Localtis, 14 avril 2021
Publié le 15 avril 2021

La mission sénatoriale d'information sur les restrictions d'activités dans le secteur culturel a présenté ses conclusions et douze propositions. Pour les sénateurs, la reprise impliquera pour l'heure "un mode dégradé avec des jauges progressives". Et devra se faire en deux temps, en commençant par les formats assis. Ils préconisent une approche territorialisée, sous la houlette du préfet en concertation avec les collectivités.

Présidée par Bernard Jomier, sénateur (PS) de Paris, la "mission commune d'information destinée à évaluer les effets des mesures prises ou envisagées en matière de confinement ou de restrictions d'activités" dans le secteur culturel a présenté le 13 avril ses conclusions adoptées le matin même en commission. A l'occasion de cette conférence de presse, le rapporteur, Roger Karoutchi (LR, Hauts-de- Seine) – le second rapporteur, Jean-Michel Arnaud (UC, Hautes-Alpes) ne l'ayant rejoint qu'en toute fin de réunion –, a détaillé douze "propositions pour la réouverture des lieux culturels". Un corpus qui se veut résolument pratique et cherche à concilier reprise de la vie culturelle, soutien aux acteurs culturels et prise en compte de la diversité territoriale de la crise sanitaire et de ses évolutions.

Réouverture des lieux culturels : le Sénat plaide pour une "reprise rapide et raisonnée"