Tourisme. Un premier bilan en demi-teinte dans un été marqué par le coronavirus...

Ouest France, 31 juillet 2020
Publié le 31 juillet 2020

Les Français ont en grande majorité privilégié des vacances bleu-blanc-rouge. Mais cette « préférence française » ne compensera pas l’absence des visiteurs étrangers durant cet été marqué par l’épidémie de Covid-19.

À mi-parcours d’une saison estivale "pas comme les autres", le bilan touristique est contrasté selon les régions et les types d’hébergement, mais une certitude s’impose partout : la présence renforcée des vacanciers français dans l’Hexagone ne compensera pas l’absence des visiteurs étrangers.

Entre persistance du Covid-19 et fermeture de nombreuses frontières, peu de Français se sont risqués à l’étranger. Beaucoup ont souhaité se mettre au vert et fuir les hébergements collectifs, plébiscitant également les retrouvailles avec la famille après le long confinement du printemps.

Tourisme. Un premier bilan en demi-teinte dans un été marqué par le coronavirus...