Pauvreté : des associations plaident pour un «droit» aux vacances

Libération, le 12 avril 2018
Publié le 13 avril 2018

Un Français sur trois est exclu du «droit aux vacances». C’est le constat d’un rapport intitulé «#En vacances !» réalisé par Jeunesse au plein air, l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air (Unat) et Solidarité laïque. Ces trois organismes se sont associés pour lancer une campagne de plaidoyer destinée à reconnaître et favoriser un droit auquel tout le monde n’a pas accès. Loin de là.

Des exclus en millions

Selon les auteurs du rapport, 22 millions de Français, soit 36 % de la population du pays, sont exclus du droit universel aux vacances. Parmi eux «trois millions d’enfants [des mineurs de moins de 18 ans, ndlr] ne partent jamais et un tiers des personnes en situation de handicap non plus». Ces chiffres relèvent d'«une estimation prudente, a minima, dont les dernières études remontent à 2013», expliquent les trois associations. Elles sont très préoccupées par les régressions constatées pour la jeunesse. «En dix ans, les départs en colonies de vacances ou en camps scouts ont connu une baisse de 20 %.»

Retrouvez la suite de l'article sur le site Libération.