http://www.veilleinfotourisme.fr/
Retour à la page d'accueil

Veille info tourisme Veille info tourisme


Les veilles > Entreprises > Voyagistes > SETO : Résultats semestriels hiver 2016-2017 et tendances de la saison été 2017

SETO : Résultats semestriels hiver 2016-2017 et tendances de la saison été 2017

  • Imprimer
  • Envoyer a un ami
  • Contact
seto.jpg

SETO, le 27 juin 2017

Publié le 27 juin 2017

Thématique: Entreprises, Activités de voyage/Travel Industry, Statistiques, Bilan saison touristique , Prospective et stratégie



UN EXCELLENT CRU POUR L’ACTIVITE GLOBALE DE l’HIVER 2016-2017

Les chiffres des VOYAGES A FORFAIT (l’activité principale) et des VOLS SECS s’additionnent pour donner le résultat global des tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating).
Ainsi, pour l’Hiver (1er novembre 2016 au 30 avril 2017), les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont généré un volume d’affaires de 1 777 M€, ce qui représente une hausse de +3 ,1% par rapport à la même saison de l’exercice 2015/2016 (à périmètre comparable).
Ils ont fait voyager 2 058 726 clients, ce qui correspond à une hausse de l’activité de +2,5%.
La recette unitaire augmente de +0,6% à 863 €.

Pour mémoire, le trafic des vols secs avec 676 973 passagers a enregistré une croissance de +3,2%.
La recette unitaire moyenne des vols secs s’est établie à 291 € (-3,1%), générant un volume d’affaires de 197 M€, stable par rapport de la même saison de l’exercice 2015/2016.


HIVER 2016-2017 : D’EXCELLENTS RESULTATS POUR LES VOYAGES A FORFAIT AVEC TOUS LES INDICATEURS A LA HAUSSE

Au cours de la période du 1er novembre 2016 au 30 avril 2017, les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont fait voyager 1 381 753 clients soit une hausse de +2,1%.
La recette unitaire moyenne des voyages à forfait s’est établie à 1 144 € (+1,3%), générant ainsi un volume d’affaires de 1 580 M€ en hausse de 3,4%.


LES DESTINATIONS ETRANGERES RETROUVENT LE CHEMIN DE LA CROISSANCE

Les résultats de l’activité des voyages à forfait se répartissent sur les grandes zones suivantes :
  • Les destinations Long Courrier avec 461 394 clients (+6,1%) ont réalisé un volume d’affaires de 989 M€, en hausse de +4,2% et une recette unitaire de 2 143 € (-1,8%)
  • Les destinations Moyen Courrier avec 603 084 clients (+1,7%) ont réalisé un volume d’affaires de 417 M€, en hausse de +4,9% et une recette unitaire de 692 € (+3,1%).
  • La France avec 317 275 clients (-2,6%) a réalisé un volume d’affaires de 174 M€, en baisse de -3,9% et une recette unitaire de 548 € (-1,4%).

Concernant les destinations étrangères, les dix premiers pays en trafic pour les voyages à forfait sont les suivants (avec l'évolution par rapport à la saison Hiver 2015-16) :

Quant à la France, elle arrive toujours en première position des destinations des voyages à forfait avec 317 275 clients (-2,6%).
Pour les destinations Long Courrier, notons l’évolution positive du trafic sur l’Indonésie (+79%), l’Afrique du Sud (+69%), le Pérou (+51%) ainsi que la République Dominicaine (+7%) et le Cuba (+7%).
Une évolution négative est à signaler notamment pour la Chine (-19%) et l’Inde (-15%).

Pour les destinations Moyen Courrier, notons l’évolution positive du trafic sur la Tunisie (+130%), l’Iran (+121%), Oman (+93%) ainsi que les Canaries (+6%) et le Maroc (+6%).
Sont en recul notamment la Turquie (-24%) et Madère (-15%).
Il convient de signaler que le trafic sur plusieurs des plus grandes destinations « historiques » de la saison d’Hiver (comme par exemple l’Egypte) a repris le chemin de la croissance.


EN RESUME : UNE SAISON HIVER 2016-17 MARQUEE PAR UN NET REDEMARRAGE DE L’ACTIVITE

La saison Hiver 2016-17 se caractérise par un net rebond de l'activité des Tour-Opérateurs du SETO.
Les faits marquants de cette saison sont à la fois la bonne tenue des destinations Long Courrier et le redémarrage des destinations de l’Afrique du Nord et du Maghreb.

Ces résultats positifs sont marqués par deux facteurs principaux :
► Le marché des tour-opérateurs se montre dynamique et bien adapté dans un contexte d’amélioration des conditions socio-économiques, y compris de la consommation en France.
► Le trafic sur plusieurs des plus grandes destinations « historiques », pénalisé ces derniers exercices par une sensibilité sécuritaire de la clientèle française, montre des signes de redémarrage.

Rappelons que la période observée va du 1er novembre 2016 au 30 avril 2017 et que les changements dans le périmètre des membres du SETO ont été réintégrés lors des comparaisons d’activités.


ETE 2017 : LA REPRISE S’AMPLIFIE

A fin mai 2017* les premiers résultats de l’été confirment l’évolution très positive de l’activité avec une hausse au global en volume de +6%.
Cette hausse concerne toutes les zones d’activités :
  • Moyen Courrier : + 6%
  • Long Courrier : 7%
  • France : +4%.

Les prises de commandes pour les destinations Moyen Courrier ont très bien démarré pour la zone Afrique du Nord/Moyen Orient (+37%), avec en premier lieu un redémarrage prometteur de la Tunisie (+117%), une croissance affirmée pour le Maroc (+31%) et un début de reprise pour l’Egypte (+367%).

L’Europe du Sud affiche une croissance de +3% avec parmi les grandes destinations la bonne performance de la Grèce (+5%) : Grèce continentale (+12%) et stabilité du trafic vers les îles grecques.
L’Italie est en croissance de +3%, une évolution qui regroupe des hausses de la Sicile (+7%) et de la Sardaigne (+3%) ainsi qu’une baisse pour l’Italie continentale (-3%).
L’Espagne affiche, quant à elle, un recul de -2%, résultat d’une baisse sur les Baléares (-5%) et l’Espagne continentale (-4%), tandis que le trafic vers les Canaries est en hausse de +7%.

Parmi les grands destinations Moyen Courrier, seule la Turquie accuse à ce jour un retard important (- 20%).

Pour les destinations Long Courrier, la hausse de l’activité est portée par la croissance sur l’Afrique/Océan Indien (+34%), avec notamment l’Afrique du Sud (+120%), le Cap Vert (+88%) et le Sénégal (+70%).
La zone Asie/Pacifique est également en hausse (+5%), avec notamment une croissance du trafic vers l’Indonésie (+38%).
Côté Caraïbes, la République Dominicaine évolue positivement (+26%), tandis que Cuba (-22%) affiche un retard par rapport à sa forte croissance des dernières saisons.
Pour l’Amérique du Nord, le trafic reste stable vers les Etats-Unis (+0,6%) et est en recul pour le Canada (-9%).

La saison Eté 2017 est globalement bien lancée, à la fois en amont avec l’activité des groupes, mais aussi pour le trafic individuel et cela sur toutes les grandes zones géographiques.
Pour les mois à venir et surtout pour la très haute saison en Europe du Sud, le challenge des tour-opérateurs consiste à sécuriser les capacités hôtelières permettant de répondre à la demande.
Dans ce contexte, la reprise des destinations de l’Afrique du Nord/Moyen Orient constitue un vrai vecteur d’opportunités pour maintenir la croissance de l’activité sur la saison Eté 2017.

*chiffres selon un périmètre basé sur les deux tiers des activités annuelles des membres du SETO

Consultez le communiqué de presse.
Consultez la présentation du SETO.
 


Avertissement

Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développés, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas des positions officielles.

Qui sommes-nous ? Présentation du portail national de connaissance du tourisme Mentions légales
Service Public LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit http://www.gouvernement.fr http://www.entreprises.gouv.fr