www.dgcis.gouv.fr/tourisme

Veille info tourisme Veille info tourisme


Les veilles > Veille sectorielle > Pratiques et Produits > Même en temps de crise, les vacanciers français tiennent à leur restaurant

Même en temps de crise, les vacanciers français tiennent à leur restaurant

  • Imprimer
  • Envoyer a un ami
  • Contact
RelaxNews.gif

Relaxnews - 21 novembre 2012

Publié le 23 novembre 2012

Thématique: Restauration, Comportement, Pratiques et produits


"Malgré leur pouvoir d'achat en berne, les Français ne sont pas prêts à rogner sur tous les postes de dépenses en vacances. C'est le constat qui ressort d'un sondage mené en exclusivité pour Relaxnews par Tripadvisor.

Les vacanciers français, avec un budget serré, essaient dans leur majorité (88%) de gérer leur porte-monnaie pour se payer un restaurant. 72% se tournent vers des établissements locaux, quand 16% économisent pour s'offrir des adresses de luxe.

Se restaurer dans sa propre chambre d'hôtel, en achetant des plats dans un supermarché ou un magasin d'alimentation local, ne tente que 12% des personnes interrogées.

C'est donc sans surprise que la majorité de touristes tricolores ne se restaurent jamais dans les fast-foods en vacances (60%). Plus d'un quart (26%) se laisse parfois tenter une fois durant ses congés.

Après une journée de visites ou de farniente, les vacanciers apprécient le temps du dîner. Il s'agit du moment privilégié pour s'attabler dans un restaurant (70%), devant le déjeuner (22%). Mais la crise étant passée par là, seuls 7% fréquentent des établissements pour boire un verre dans la soirée ou grignoter entre les repas.

Si la gastronomie s'affiche comme une attraction culturelle incontournable, au vu de ces résultats, elle est aussi source de souvenir. 74% des Français interrogés ramènent des produits alimentaires locaux de la destination, quand cela est possible.

Les Français sont fans de nouveaux aliments (91%) et mettent un point d'honneur à tester la cuisine locale (80%). Ils seraient même prêts à s'aventurer sur des terres culinaires inconnues. 23% goûteraient bien le kangourou, 20% le requin, 13% le serpent et 12% les sauterelles grillées. Mais les cuisines italienne (40%) et française (38%) restent leurs préférées".


Avertissement

Avertissement

Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développés, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas une position officielle.

Qui sommes-nous ? Présentation du portail national de connaissance du tourisme
Mentions légales
Service Public LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit http://www.gouvernement.fr Site du gouvernement