www.tourisme.gouv.fr

Veille info tourisme Veille info tourisme


Les veilles > Veille sectorielle > Technologies et Innovations > L’e-tourisme en 2012 : des prix bas et de l’information géolocalisée

L’e-tourisme en 2012 : des prix bas et de l’information géolocalisée

  • Imprimer
  • Envoyer a un ami
  • Contact
RelaxNews.gif

Relaxnews - avril 2012

Publié le 2 avril 2012

Thématique: Etourisme


"Malgré les perspectives économiques relativement moroses, l'e-tourisme pourrait tirer son épingle du jeu. Les internautes recherchent toujours des prix et des services innovants. Avec 9,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011 en France, le volume d'affaires des acteurs de ce secteur a augmenté de 12,5 % selon l'étude "e-tourisme : chiffres clés, stratégie des acteurs et attentes des consommateurs", présentée par CCM Benchmark lors de sa conférence e-tourisme, le 3 avril prochain, à Paris. Pourtant, comparativement à 2010, le rythme de croissance de ce secteur ralentit : il était alors de 19%.

Dans son étude, CCM Benchmark s'intéresse aux perspectives d'évolution en 2012, tant du point vue des prix que des attentes des consommateurs. Sans surprise, les bonnes affaires continueront à alimenter la croissance du secteur.

Avantage aux petits prix

Premier constat : le prix reste un critère déterminant de l'achat en ligne de voyage. 50% des internautes déclarent avoir privilégié internet car les prix y étaient plus avantageux. Mais son importance varie en fonction des produits achetés et du profil de l'acheteur. Si l'achat porte sur des produits autres que le train (chambres d'hôtels, billets d'avion, location de voiture, séjours, location de vacances, etc.), le prix devient le premier critère d'achat sur le web (62% des internautes). Il est également plus souvent cité par les moins de 50 ans (54%).

Le prix est également très important dans le choix d'un marchand de voyages en ligne. Il est même considéré comme décisif par 39% des internautes interrogés, et par 50% d'entre eux lorsqu'ils achètent des produits de tourisme autres que le train. Viennent ensuite la notoriété du voyagiste (48,5%), puis sa réputation. En particulier si elle est liée à une expérience personnelle (36% des internautes), les avis n'étant cités que par 19% d'entre eux. La pression sur les tarifs est donc loin de disparaître, surtout dans le contexte actuel, même si d'autres facteurs, comme la confiance dans le voyagiste, s'affirment progressivement.

De l'information touristique géolocalisée

Et qu'en est-il de leurs attentes, en particulier vis-à-vis des services sur mobiles et tablettes, 2011 ayant été annoncé comme un tournant pour les acteurs du tourisme ? Assurément, elles ne portent pas sur des services transactionnels. Il est vrai que dans ce domaine, l'offre est assez limitée. Seuls 9% des voyagistes ont un service mobile transactionnel opérationnel en 2012, et uniquement 9% des internautes ont acheté un voyage sur leur mobile en 2011.

Leurs attentes se concentrent plutôt sur l'information touristique. Et en premier lieu, sur la possibilité de trouver des restaurants ou des sites à visiter à proximité (87% des internautes). Viennent ensuite, la possibilité d'obtenir des informations sur un monument, un lieu que l'internaute est en train de visiter (79%), celle de recevoir des coupons promotionnels pour les lieux et activités à proximité (77%), et enfin, le conseil sur les itinéraires en fonction de son profil (76%). Autant de fonctionnalités où la géolocalisation précise des informations et leur catégorisation fine sont et seront de plus en plus déterminantes.

Les chiffres cités proviennent des deux études réalisées par CCM Benchmark : "e-tourisme : chiffres clés, stratégie des acteurs et attentes des consommateurs" et "Les Français et l'e-commerce".


Avertissement

Avertissement

Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développés, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas une position officielle.

Qui sommes-nous ? Présentation du portail national de connaissance du tourisme
Mentions légales
Service Public LEGIFRANCE, le service public de la diffusion du droit http://www.gouvernement.fr Site du gouvernement